Skip to main content

L’association L’atelier d’écriture propose tout au long de l’année cinq ateliers d’écriture dans cinq lieux insolites, originaux, peu propices à première vue à l’écriture. Ainsi, le premier atelier s’est déroulé il y a un mois à la piscine Saint Georges. La dizaine de participants a pu écrire du haut des coursives, dominant le bassin et admirant les mosaïques de Odorico. Un journal a été publié qui reprenait les textes écrits ce jour-là et donné à tous les participants. Samedi dernier, c’était sur une péniche !

Ce samedi 10 décembre, un nouvel atelier d’écriture dans un lieu insolite a été joué. Le point de rendez-vous était le saule pleureur du Pont de Bretagne à Rennes, côté mail.

Le rendez-vous sous le saule pleureur, Pont de Bretagne.

Le lieu insolite a été tenu secret jusqu’à la dernière minute. Le convoi d’une douzaine de participants s’est mis en route et a découvert la magnifique péniche La nouvelle Lune, dont Maja, prof de yoga, en est la propriétaire. L’animatrice Céline Feillel a été le capitaine du bateau pendant deux heures. Une fois installé, chacun a pu se pencher sur son carnet et répondre aux jeux d’écriture proposés. Les propositions d’écriture ont tourné autour du fleuve, de l’eau qui coule, des sensations et de l’originalité d’un tel lieu.Pour la plupart présent, monter sur une péniche était une première. Cette nouvelle expérience grâce à l’atelier d’écriture a ravi Frédy qui raconte : « Etre sur l’eau était magique ! La péniche est à quai mais les double vitrages font que le lieu est très silencieux. Le soleil était de la partie, les reflets sur l’eau étaient magnifiques ». Hélène renchérit : « Je suis allée sur la péniche spectacle mais ce n’est pas le même lieu. Ici, les quatre fenêtres donnent sur le fleuve. C’est beau. » tout le monde s’est dit au revoir à seize heures, se promettant de se retrouver pour écrire ensemble.

Journal de l’atelier Maja sur le toit atelier du 10 décembre 2022 Le prochain atelier dans un lieu insolite se déroulera le samedi 4 février 2023. D’ici là, guettez le journal de l’atelier, sur Infolocales ou sur le site internet www.ecrit-tout.fr pour avoir les informations.

Laisser un commentaire